Sophrologie

Qu’est ce que la sophrologie ?

En grec, « sos » signifie harmonie, « phren » esprit, conscience et « logia » science, étude. C’est donc la science de la conscience en harmonie ou la science de l’harmonie de la conscience.

Elle se base sur quatre principes : 

– l’action positive : toute action positive sur le corps a une action positive sur la conscience et toute action positive sur la conscience a une action positive sur le corps ;

– le schéma corporel comme réalité vécue : on ramène la personne à ses sensations, ses perceptions, les images de son corps, tout cela est votre réalité à cet instant ;

– la réalité objective : voir les choses comme elles sont et développer ainsi réalisme et efficacité ;

– l’adaptabilité : à ce qui se passe  et à votre besoin du moment.

Contrairement à l’hypnose qui travaille sur l’inconscient, la sophrologie travaille sur le conscient et la conscience de notre corps et de nos perceptions. L’hypnose suggère une situation tandis que la sophrologie propose.

Comme en méditation, nous laissons apparaître ces phénomènes sans aucun jugement. En revanche, la sophrologie peut aussi bien travailler sur le passé, le présent ainsi que le futur alors que la méditation, elle, est basée sur l’instant présent.

Enfin le principe d’action positive en sophrologie ajoute une autre dimension : nous « optimisons » également ce qui se passe en nous, nos pensées pour un projet ou une intention et ainsi activer nos capacités. 

Chacune des ses techniques est bonne et permet de mieux nous connaitre. Peut-être que la sophrologie vous permettra de régler une situation à un moment donné et l’hypnose une autre situation à un autre moment. Le conseil que je vous donnerais est donc de suivre ce qui vous parle à cet instant concernant votre problématique.

Ses applications

En individuel, c’est une discipline qui peut vous accompagner pour de nombreux troubles :

Douleurs, hypertension, troubles du sommeil, manque de concentration ou de confiance, préparation à des examens, stress, burn-out, TOC etc.

En groupe ou en entreprise :

Stress, préparation à des échéances, motivation, cohésion d’équipe, créativité par exemple.

Contre-indications

Les personnes psychotiques et schizophrènes.